lundi 3 juillet 2017

Yves Gillen vit en autarcie depuis plus de quarante ans


Sa maison est insensée et son jardin, extraordinaire. Bienvenue chez un pionnier génial de l'autosuffisance alimentaire et du système D.

Vivre en harmonie avec la nature et sans dépendre du travail des autres, c’est possible. Il suffit de faire preuve d’imagination et d’enthousiasme, deux qualités dont semble largement pourvu le Français Yves Gillen. Depuis plus de quarante ans, ce Français vit en autarcie dans une roulotte extraordinaire posée en lisière de marais. Bienvenue dans son univers incroyable et terriblement inspirant.

Yves Gillen et Annick Bertrand partageaient le même rêve : vivre en parfaite autonomie, dans le respect de la nature et loin de la société de consommation. Du coup, ils se sont trouvé un petit coin de paradis à Herbignac, près de Saint-Nazaire, y ont posé leur roulotte, et y ont inventé leur propre mode de vie…

Leur jardin ? Une petite merveille de permaculture avant l’heure. Leur maison ? Un petit bijou d’autonomie bourrée d’astuces en tout genre et de bricolage de génie. Visite guidée joyeuse, étonnante et pleine de bon sens en compagnie de Yves Gillen, alias l’Affranchi jardinier, véritable Géo Trouvetou de l’écologie !



À plus de 70 ans, Yves Gillen fait preuve d’une jeunesse enviable et exemplaire. Jamais à court d’idées, il nous prouve que la société de consommation n’est pas une fatalité et que des alternatives, joyeuses, créatives et confortables, sont nécessaires et possibles.

    “L’écologie n’est pas une mode, c’est une urgence (…) Dernier arrivé sur terre, l’homme pourrait être le premier à repartir.”

    “Jardinez bien, bon et bio et, ainsi, l’on s’aimera toute la vie.”

Ce magnifique reportage est le deuxième épisode d’une série documentaire intitulée Step Aside Stories qui aborde la question de l’autonomie dans les différents domaines de la vie.. Pour soutenir le projet et les épisodes à venir, vous pouvez vous rendre ici.

Et, pour ceux qui voudraient aller plus loin, sachez que Annick Gillen, l’épouse de Yves Gillen, a écrit Les Affranchis jardiniers, un rêve d’autarcie. »

Source : http://positivr.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire